Octopush et règlementation ARCEP

Cher Client,

Merci de prendre connaissance attentivement des nouvelles dispositions prises par OCTOPUSH.
En effet, afin de respecter les règles imposées par l’ARCEP et la CNIL en matière de libertés informatiques, notre système va devoir imposer lui-même la mise en place de la mention « STOP », de manière très stricte.

La date de mise en place de ces nouvelles directives est arrêtée au 10 novembre 2013.


Mention STOP

Dans vos SMS Premium, il faudra obligatoirement indiquer « STOP au XXXXX » à la fin de votre message.
Le code « XXXXX » sera automatiquement remplacé par le numéro court de l’opérateur.

Notez que toute chaîne XXXXX se trouvant dans votre texte sera remplacée, qu’elle soit présente une ou plusieurs fois.


Taille du texte et surcoût éventuel

Dans le cas où il manquerait cette mention, la chaîne « STOP au XXXXX » sera systématiquement ajoutée à votre message.
En conséquence, la taille de votre texte pourra s’allonger de 14 caractères, et générer la facturation d’un SMS supplémentaire. Celui-ci sera à la charge de l’utilisateur.

Exemple : Votre texte fait 150 caractères, mais ne mentionne pas exactement l’expression citée ci-dessus. Notre système rajoutera les 14 caractères nécessaires, ce qui amènera votre texte à une taille de 164 caractère, soit le coût de deux SMS.
Dans le cas où l’opérateur jugerait que la mention n’est pas suffisante, l’émetteur alphanumérique que vous avez choisi pourrait être remplacé par son numéro court.


Les commentaires sont fermés.